In Mindset

Pourquoi il ne faut pas anticiper la fin d’une figure d’hésitation

Tout le monde a déjà au moins une fois voulu anticiper l’issue d’une figure d’hésitation dans sa vie de trader !
Mais est-ce vraiment une bonne chose ?

Pourquoi anticipons nous ?

A la base il y a bien sûr le biais psychologique.
Vous êtes tellement sûr que le prix est en train de monter que vous ne pouvez envisager d’autres alternatives.
Mais la vraie cause de l’anticipation reste toujours la cupidité: c’est-à-dire la peur de louper le départ de l’opportunité (en anglais “Fear Of Missing Out” (FOMO)) !

Le pire qui puisse vous arriver: votre anticipation paie !

Quand votre anticipation paie, cela vous conforte dans l’idée que vous aviez raison !
Derrière cette affreuse expression, “avoir raison”, ce cache un vilain personnage, l’ennemi du trader: j’ai nommé l’égo !
Chaque anticipation qui s’avère payant renforce votre égo.

Très vite il prend la grosse tête et pense que c’est lui qui a raison et non le marché.

Et puis un jour, il y a le trade de trop, celui que l’on a chargé en position parce qu’on est sûr d’avoir raison … et qui va nous ruiner ou tout au moins effacer les derniers gains.
Franchement je vous souhaite de vous planter la première fois que vous anticiperez … justement pour ne plus le refaire !

Que faut-il faire alors ?

Dans une figure d’hésitation, les vendeurs et les acheteurs se battent à mort pour l’emporter sur la partie adverse.

Regardez à nouveau la vidéo sur le carnet d’ordres: c’est une guerre de tranchée !
Tant que les acheteurs et les vendeurs ne se sont pas tous étripés sur un niveau de prix, on ne peut pas passer au suivant.

Il est donc sensé de ne pas anticiper la fin de la figure d’hésitation et d’attendre que tout ce petit monde se soit entretué !
On attendra alors de voir une direction apparaître pour en profiter … seulement à ce moment là.

Cela peut donner l’image d’être un ignoble profiteur mais il n’y a aucune gloire à perdre son argent … juste pour valoriser son égo en lui donnant raison !
La preuve par l’exemple avec cette vidéo dont j’ai volontairement accéléré le temps quand il ne se passait rien …
Crédit Photo Stocklib / Zdenek Sasek
Vous êtes libre de remonter vos propres expériences heureuses/malheureuses d’anticipation en laissant un commentaire plus bas …
Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *