In Technique

Un piège mortel en swing-trading

En Bourse, notamment en swing-trading, on pense souvent aux gaps baissiers comme un piège pour notre capital mais il y a un cas de figure bien plus mortel pour ce dernier: c’est le gap haussier.
Ca y est, vous vous dites, le pauvre garçon, il a perdu la raison !
Laissez-moi vous démontrer le contraire.

Le cas de figure Standard

Vous avez l’habitude de trader en Journalier sur les actions et prenez donc vos positions en programmant vos ordres la veille au soir.
Vous avez en fait repéré une cassure de résistance oblique et vous vous mettez en tête de placer un ordre au marché ou à seuil de déclenchement avec un Stop Loss sous le dernier point bas local.

Dans la majorité des cas, cela va bien se passer: voyons plutôt cet exemple avec le titre Bénéteau:

Vous placer votre ordre au marché ou bien sur le seuil du segment noir et le Stop Loss sur le segment rouge. Votre taille de position fait que vous ne perdez que 1% de votre capital si ce SL est touché.
Le lendemain, tout se passe bien, votre entrée se fait au prix que vous visiez puis le prix grimpe. C’est bien, mais … vous avez eu ENORMEMENT DE CHANCE !!!!!!

Le cas de figure qui peut vous ruiner !

Que se serait-il passé s’il y avait eu une annonce dans la nuit que vous auriez raté ou bien tout simplement un coup de folie de la part des autres intervenants ? Imaginons que le prix ait ouvert en fort gap haussier que ce soit sur votre ordre au marché ou bien sur votre ordre à seuil de déclenchement sur le segment noir …

Le lendemain vous retournez sur votre écran et voyez que le prix a grimpé de 14%. Yes vous êtes riches !
Eh ben non ! 🙁
Votre ordre au marché n’est exécuté qu’à l’ouverture du marché le lendemain: à ce moment il est déjà très haut car les ordres se sont accumulés durant la nuit.
Cela aurait été la même chose avec un ordre à seuil de déclenchement sur le segment noir car le prix l’a bien dépassé.
Vous auriez pu gagner les 14% si vous aviez pris position la veille … inutile de vous en vouloir, personne ne connaît l’avenir !

Le vrai problème n’est pas d’avoir raté la hausse mais d’avoir considérablement augmenté votre risque car si votre SL est touché, ce n’est pas 1% mais pas loin de 5% de votre capital (dans cet exemple) qui pourrait partir en fumée !
Et cela peut aller très vite car après une telle hausse, ceux qui ont eu la chance de se placer avant le départ vont vouloir prendre leurs gains et vendre ce qui va faire baisser le prix très vite.
Les autres qui ont vu le problème, vont vendre aussi très vite pour éviter de perdre trop car le risque est maintenant insoutenable.
C’est effectivement ce qu’il faut faire.
Vous pouvez même par la suite attendre que la baisse soit finie pour vous remettre à l’achat sur le titre (mais c’est un autre sujet) …

Comment éviter ce problème alors ?

Dans ce type de configuration, il faut SYSTEMATIQUEMENT placer des ordres à PLAGE DE DECLENCHEMENT.
Il s’agit d’ordres qui ne sont exécutés que si le prix se trouve entre une fourchette base et une fourchette haute.
Revoyons ce qui se serait passé avec l’usage d’un tel ordre sur notre scénario catastrophe:

Il y a ici une meilleure maîtrise du risque avec le borne maxi de prise de position.
Si le gap dépasse cette fourchette, ce qui était le cas ici, l’ordre ne s’exécute pas et ci, cela vous aurait sauvé la mise !

En conclusion

Je dirais qu’il faut intégrer l’impondérable dans son plan de trading afin qu’il soit le plus résilient possible. Cela peut aller au-delà de l’analyse technique pure: j’ai par exemple intégré le risque de coupure de courant ou de perte de ligne Internet dans mon plan complet.
Soyez le plus paranoïaque possible !
Pour vous y aider, je vous recommande de lire le livre numérique que j’ai écrit sur le sujet: “L’art subtil du sabotage” disponible sur Amazon (Cliquez sur la couverture ci-dessous pour y avoir accès).
Ecrit initialement pour vous aider à sécuriser tous les aspects importants de vos projets ou de votre vie quotidienne, ce livre s’avère également particulièrement pertinent pour l’activité risquée qu’est le trading.

Update au 16 Décembre 2019

Voilà, c’est arrivé, j’ai eu le cas ce matin avec une entrée en position sur le CW8 qui ne s’est pas exécuté en raison d’un gap: c’est heureux que j’ai mis un ordre à plage de déclenchement (rectangle violet) car sinon j’aurais été exécuté beaucoup plus haut que ce que j’avais prévu et aurait donc perdu de l’argent à court terme.

Et vous, avez-vous déjà vécu ce problème de gap haussier de la mort , Si oui, vous êtes libre de nous faire part de votre expérience plus bas dans les commentaires …

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *