In Mindset, Technique

Stop Loss large et psychologie

J’ai reçu quelques mails me demandant pourquoi j’avais un Stop Loss si large.
Pensez donc, 3 fois l’Average True Range (La moyenne de volatilité des bougies sur les 14 derniers jours) , c’est trop gros m’a-t-on dit !
Découvrons ensemble la psychologie sous-jacente au Stop Loss …

Un Stop Loss ne permet pas de gérer le risque !

Tout d’abord il faut prendre conscience qu’avoir un Stop Loss large n’est pas une augmentation du risque: en fait le risque et le même que le SL soit éloigné ou proche. C’est la taille de position qui fait que je vais perdre telle ou telle somme d’argent.
Avec un SL éloigné, ma taille de position va être plus faible que si le SL était serré.

Cela se comprend assez aisément avec un exemple: si mon capital est de disons 10 000 € et que mon objectif est de perdre au maximum 100 € sur un trade soit 1%,  je ne vais pas acheter le même nombre d’actions.

Sur les graphiques suivants du titre Egide, je prendrais ainsi soit 735 actions avec un SL sur 3 ATR (donc large)


… ou bien 1136 actions si je place le SL plus près, sous le dernier creux).

Je précise que j’invite pas à acheter de l’Egide car la tendance est vraiment baissière en Hebdo, c’est juste pour l’exemple ! 🙂

Le risque est le même en valeur monétaire: 100 €.

Et là vous me diriez: Ok Arnaud mais tout de même 3 ATR, 3 fois la volatilité moyenne: c’est énorme bon sang !

Et je répondrais: pas tant que cela en fait: l’exemple plus bas d’EdenRed montre que cette valeur est loin d’être stupide.
De plus, dans son livre “Réussir en Trading“, Van K. Tharp indique que sur un panel statistique conséquent de titres suffisamment liquides qu’il a étudiés, le prix se retrouve dans plus de 99% des cas dans une enveloppe de 3.ATR contre 80% pour 2.ATR !
Autant dire qu’un tel Stop Loss protège de pas mal de cas de figure y compris de l’attaque nucléaire (Gap baissier de la mort 🙂 ) dont il contribue à diminuer l’impact par une taille de position plus faible qu’un trader qui utilise un SL serré !

Bien sûr le gain potentiel est également réduit avec un SL large car la même amplitude ne donnera pas le même montant de gain si la taille de position est différente.
Après, je rappelle que le trading est une course de fond et non un sprint et il faut donc savoir risquer juste ce qu’il faut pour pouvoir continuer à avancer. Une seule erreur en voulant faire un coup et on peut re-dégringoler l’échelle !

Les avantages du SL serré

Pourtant un Stop Loss serré peut avoir aussi son intérêt pour éviter de reperdre ses gains latents.

On le voit dans mon dernier trade sur  Akzo Nobel :

J’ai remonté mon SL à chaque nouvelle bougie Heikin Ashi faisant un plus haut (flèches oranges) pour finalement être sorti au plus près du sommet de l’impulsion.

Si je ne l’avais pas fait et avait conservé un SL large, le scénario suivant aurait pu se produire et me refaire perdre tous mes gains latents:

Et là, je peux vous assurer que quand cela arrive, on déguste au niveau émotions !

Alors SL large ou serré ?

Je l’ai déjà évoqué dans un précédent article: la réponse est qu’il faut un SL adaptatif.
Large tant que le scénario que vous envisagez ne s’est pas réalisé afin de ne pas vous faire sortir de position bêtement sur une chasse au stop vous laissant sur le bord du chemin avant que le prix ne reparte …

… et serré une fois qu’un momentum s’est activé et que l’objectif est de sécuriser ses gains latents (on parle de Stop Profit).

Le cas d’Eden-Red

Cette semaine, nous avons appris que la société EdenRed (la maison mère qui gère nos tickes restaurants) a subi une Cyberattaque de grande envergure l’ayant obligé à interrompre momentanément ses services.
Il se trouve que j’étais en position (au niveau noir sur la bougie Daily au desus-de la flèche verte avec un SL large sur les 3 ATR (niveau rouge)) quand cela est arrivé et le titre a plongé avant de se resaisir dans la journée de Vendredi 22 novembre.

Voici le déroulement des évènements:

Jeudi 21 Novembre 2019:

Attaque par Ransomware et paralysie des services à 15h. (Source): https://www.zataz.com/la-societe-edenred-prise-en-otage/
L’information est annoncée après la fermeture des marchés aux médias. Ce point est important car à ce moment là, il n’est plus possible de vendre le prix mais seulement de laisser un ordre dans le carnet d’ordre pour l’exécution le lendemain.

Que s’est-il passé d’un point de vue psychologie des intervenants ? “Une mauvaise nouvelle sur EdenRed, je risque de perdre de l’argent car l’action va baisser donc je solde mes positions.”

Personnellement, je n’ai pas vu l’annonce et n’ai donc rien fait.
Pour être franc, pour avoir vécu pas mal de ce genre de situation, je n’aurais rien fait car je sais que les baisses de ce genre sont temporaires si les fondamentaux et les tracés moyen terme sont haussiers …

22 Novembre 9h00:

Ouverture du titre avec un gap en baisse de plus de -5% (Pas très visible en Heikin Ashi, On le voit sur le graphique ci-dessous en chandelier (partie droite))
Pourquoi un Gap ? L’annonce ayant eu lieu après la fermeture des marchés, les carnets d’ordres se sont vite remplis d’ordre de vente (premiers arrivés/premiers servis).

La chute continue jusqu’à environ -7.5 %.
Pourquoi la chute continue-t-elle: tout simplement parce que la baisse des cours a déclenché la plupart des SL des intervenants ?

Pourquoi le prix remonte-t-il après: parce que les gens qui pense toujours que le titre est bien orienté rachètent  leur position dont ils se sont fait sortir.
Il y a également ceux qui attendaient une baisse pour se positionner.

Mon SL large m’a permis d’amortir la news et de rester en position quand le prix est reparti.

Quand je regarde ce graphique en fin de journée, je vois que le mal est fait mais que le prix est reparti à la hausse en M30 (cf graphique un peu plus haut).

L’analyse à tête reposée:

Maintenant, nous sommes hors des marchés et l’analyse peut-être faite au calme (cela n’aurais pas été le cas en intraday en revanche).

Au niveau tendance Hebdo et Mensuelle, on est toujours bien orienté mais le RSI en journalier frôle la limite de la Zone de neutralité des 50.
Maintenant, on l’a vu en M30, le prix s’est resaisi et semble consolider dans un mini range.

Voici mon analyse: si le prix casse ce mini-range, alors le RSI en Daily va passer sous sa ZN et il faudra sortir.
Dans le cas contraire, le prix repartira probablement à la hausse selon mon plan initial et il convient donc de rester en position.

Comment traduire cela sous forme d’acte ? Et bien je vais remonter mon SL sous le mini-range (au niveau du trait orange ci-dessous):

Voilà l’application d’un plan de trading raisonnable. Il n’y a aucune place à l’intuition et l’improvisation. Tout est rationnel et se déroule sans faire intervenir les émotions

La suite dans les jours qui viennent (je mettrai à jour ce post).

ADD-ON au 1er Décembre 2019: Le RSI est finalement passé en dessous de sa ZN, invalidant mon scénario: je suis sorti de position vendredi dernier.

Et vous, que pensez-vous des SL larges ou serrés; quelle est votre analyse sur ce trade ? Vous êtes libres de répondre avec les commentaires ci-dessous …

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

​Vous êtes libre de recevoir ​gratuitement mon ebook "5 étapes pour devenir un trader gagnant"