In Technique

La force du delta en trading

Aucun rapport avec le Covid, le delta est une valeur clé en trading qu’on ne peut voir qu’avec l’order flow.

Comment se calcule le delta en trading ?

Le delta est la différence entre le nombre de titres achetés et celui de titres vendus au sein d’une bougie.

Sur cet exemple de footprint du Mini Dax, on voit le Delta en bas du graphique de trading.
La valeur correspond à la somme des achats (à droite: 1+16+21+15+9+6+3+16+8+5+4+10+13+10+7+11+11+2=168) à laquelle on enlève la somme des ventes (à gauche: 0+29+17+4+20+5+1+5+10+2+0+6+3+3+4+6+6+0=121). On retrouve bien +47.
La bougie au dessus représente la variation: si elle est verte, c’est qu’il y a eu plus de titres acheté au sein de cette bougie.
On retrouve une bougie classique avec ses mèches: cela indique l’évolution du delta au cours du déroulement de la bougie.

Comment l’interpréter

Reprenons notre graphique. Il s’agit d’une représentation en reversal 4 points: cela veut dire qu’une nouvelle bougie ne se forme que s’il y a un reflux du prix de 4 points.
Dans ce type de représentation, on a ainsi une succession de bougies montantes et descendantes.
La première est montante puis la deuxième descendante, la troisième montante, …

Sentir les continuations de tendance après une pause

Ce qui est intéressant c’est de voir que la troisième est montante alors que le delta est négatif (-17)
On peut intépréter cela comme une espèce de divergence: une partie des acheteurs sur la bougie de delta 47 a pris ses bénéfices mais cela n’a pas fait chuté le prix.
C’est parce qu’il y a encore des acheteurs derrière.
On peut donc en déduire que le prix va continuer de monter.
C’est précisément ce qu’il se produit après

Rien qu’en regardant les bougies du delta sur cet épisode de trading, on voit qu’il est à la hausse. Si vous ne le voyez pas, faites la sommes des valeurs: 47-2-17-5+21-1+42+3-4+4-25=63 : La valeur est bien positive.
Le delta nous permet donc de voir très facilement qui est aux commandes: les acheteurs ou les vendeurs. Ici, ce sont les acheteurs …

Savoir quand un mouvement va prendre fin

Il est facile également de détecter qu’un mouvement est sur le point de se terminer.
A la base , tout acheteur devient un vendeur potentiel tant qu’il a sa position.
De même tout vendeur devient un acheter potentiel tant qu’il est en position.
Les acheteurs que l’on voit intervenir au début ou en cours d’un mouvement vont donc forcément apparaître vers le milieu et la fin de ce dernier.
Voyez plutôt :

Ce graphique que j’ai recopié sous excel à partir de l’original (encadré noir) fait suite à une stagnation importante.
Au cours de la première phase (flèche verte), les acheteurs sont à la fête !
Puis à un moment donné (flèche bleue), les premiers deltas négatifs apparaissent.
Il s’agit clairement des acheteurs qui commencent à sortir.
Par qui les positions sont-elles rachetées ? Par toutes les personnes qui se font avoir en regardant les bougies classiques et qui voit un démarrage haussier.
Ils le voient juste quand les premiers acheteurs sortent de position.
Au niveau de la flèche rouge, les derniers acheteurs sortent de position.

Le mouvement haussier est à présent terminé: on peut soit repartir sur une stagnation ou une baisse mais a priori la hausse n’est plus pour tout de suite …

 

Pourquoi le delta n’est pas disponible sur les plateformes classiques de trading ?

Figurez-vous que je me pose la question depuis un petit moment !
Je comprends qu’on ne l’ait pas sur les CFDs, vu qu’il ne s’agit pas d’un vrai marché  et que le courtier est la contre partie.
Toutefois je m’étonne de ne pas l’avoir avec ProRealTime sur les futures via Interactive Broker.
Je pense que le logiciel ne supporte tout simplement pas (encore) ce type d’information.

Ce qui s’en rapproche le plus est le volume par prix, il se présente sous la forme d’un histogramme horizontal sur la gauche du graphique des prix.

Sur cet exemple, au niveau de la flèche noire horizontale du haut, on voit qu’il y a eu beaucoup d’échanges.
Le problème est qu’on voit le cumul de ces échanges à ce prix mais pas le détail à chaque fois que le prix est arrivé à ce niveau (petites ellipses).
Cela reste néanmoins intéressant car on peut distinguer deux zones:

  • celles ou les volumes par prix sont importants (flèches noires): c’est là où il y a le plus d’échanges entre acheteurs et vendeurs.
    C’est donc là où le prix à tendance à latéraliser ou à osciller autour du point central (POC).
  • celles ou les volumes par prix sont faibles (rectangles jaune): ce sont des zones qui font office de support/résistances car il y a peu d’ordres à ce niveau. Toutefois c’est à double tranchant car une fois que le prix pénètre cette zone, plus rien ne l’empêche d’aller jusqu’au bout . Et en général le prix change alors d’état quantique jusqu’à la prochaine zone de fort échange.

En résumé, on a des informations intéressantes avec le volume par prix sur les logiciels classiques (ProRealTime, Trading View, …). Cela est utile pour les unités de temps longues mais par pour le scalping. C’est carrément insuffisant.
En revanche avec le footprint et le delta, on arrive à avoir un trading logique.
On comprend de manière mécanique pourquoi le prix bouge et pourquoi à un moment donné il va s’arrêter:

  • Le prix bouge quand les acteurs passent des ordres au marché.
  • Un acheteur devient un vendeur latent. Si suffisamment d’acheteurs entre en position pour faire décaler le prix, alors quand on les voit revendre c’est que le mouvement va s’arrêter.

Un avantage unique que nous offre le delta et qu’aucun autre indicateur n’est capable de faire …

Et vous, vous êtes-vous déjà demandé s’il n’y avait pas une logique, même invisible, qui explique le mouvement des prix ? Aviez-vous déjà entendu parlé du delta en dehors du coronavirus 🙂 ? Vous êtes libre de nous en faire part en laissant un commentaire plus bas …

 

Crédit Photo Stocklib / Daniel Ernst
Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *