In Technique

Le levier sans risque !

Soyons franc, utiliser du levier en trading est extrêmement rentable si on gagne … et destructeur de capital si on perd !
D’un autre côté comment faire quand on commence avec un petit montant, ? On ne va pas pouvoir espérer décoller en gagnant quelques euros à chaque fois !

Un autre point est que l’usage d’un levier important augmente le stress et nous rend moins apte à appliquer notre plan de trading.

Là encore, des stratégies de money management peuvent nous aider à tirer notre épingle du jeu.

C’est quoi le levier ?

Analysons ce qu’est tout d’abord le levier: le levier, c’est le fait d’utiliser plus d’argent que nous disposons afin d’avoir des résultats significatifs. Ainsi si vous possédez 800 €, vous ne pouvez pas acheter 1 micro lot d’EURUSD: car 1 micro lot, c’est 0.01 lots de 100 000 € soit 1 000 €. Le courtier qui accepte disons un levier de 10 va vous autoriser à prendre une position de 10×800=8000 € soir 8 micro lots.
Seulement attention, si vous perdez 800 €sur cette position, vous perdez tout (appel de marge). Dans la majorité des cas, prendre un levier de plus de 5 n’est pas raisonnable.

Derrière le levier, il y a surtout la notion de risque: la plupart du temps, on trade pour gagner de l’argent 🙂 mais cela ne vaut pas le coup si on peut perdre tout à n’importe quel moment à cause d’un seul trade où on a trop utilisé l’effet de levier.

En pratique, je ne prends un trade que si le levier est inférieur ou égal à 1: cela veut dire que je n’achète que ce dont j’ai les moyens.

Au niveau du risque, je n’accepte de perdre pas plus de 1% de mon capital sur un trade. Toutefois, le risque évolue avec le trade et c’est là qu’est l’astuce:

Le levier n’est pas forcément du risque !

Si mon trade a suffisamment progressé pour que je rapproche mon SL sur le cours d’entrée (BreakEven ou BE), alors le trade devient gratuit et donc le risque nul (à moins bien sûr d’un gap post apocalyptique). De ce fait, je peux accepter de reprendre un nouveau trade avec le même risque initial de 1% de mon capital. Dès qu’il devient gratuit, je continue.

Je me constitue ainsi un panier de trades gratuits: Si dans le pire des cas, tous mes trades neutralisés devaient toucher le SL, alors je sortirai à zéro.
On a un peu le même principe avec les achats immobiliers: si j’achète un immeuble avec un prêt et que je loue ce bien au prix de mes mensualités de prêt, je neutralise mon endettement (les loyers que je perçois remboursent le prêt que j’ai souscrit) et je peux donc racheter un autre immeuble (tant que la banque accepte de me prêter … ou pour revenir au trading, tant que le levier est dans les limites (souvent 20 fois le capital possédé)).

C’est seulement là que le levier est intéressant. Si vous prenez une position, une seule avec un levier démesuré, alors là oui c’est dangereux: vous pouvez vous ruiner en une fois.
En revanche si votre levier vous sert à maintenir une position en gain pour en reprendre une autre toujours avec le même risque contrôlé, là cela devient un formidable outil d’enrichissement.

Et la psychologie là-dedans ?

Elle est intimement liée au risque !

Faites-en vous-même l’expérience : prenez un trade et ressentez les émotions liées au risque de perdre quand vous voyez le cours évoluer autour de votre point d’achat juste après l’entrée en position. Si vous êtes en perte, allez-vous vous sentir bien à l’idée d’ouvrir un autre trade en parallèle ? Normalement non. Vous pourriez même être tenté de ne pas respecter votre plan de trading et de couper votre position alors qu’il n’y a pas encore lieu de le faire …

En revanche si le prix a suffisamment évolué pour vous permettre de rapprocher votre SL à BE, vous savez que vous ne risquez plus rien et qu’il est tout à fait possible de prendre un autre trade avec une nouvelle opportunité.

On voit donc bien qu’agir ainsi nous place dans une situation de confort et cela favorise les conditions pour bien suivre son plan de trading … ce qui est bien l’objectif que nous recherchons !

Et vous, comment utilisez vous le levier en trading ? Je vous invite à répondre dans les commentaires ci dessous …

Crédit photo Stocklib / Andriy Popov
Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

​Vous êtes libre de recevoir ​gratuitement mon ebook "5 étapes pour devenir un trader gagnant"