In Technique

Comment contrecarrer nos faiblesses psychologiques en trading

Nos faiblesses psychologiques ne sont pas une tare: elle veulent juste dire que nous sommes humains mais voyons comment contrecarrer leurs en effet en trading …

Les différentes faiblesses psychologiques pouvant contrecarrer nos résultats en trading

J’en vois essentiellement trois:

La peur de perdre

A peine entré en position, vous voyez partir le prix contre vous.
Vous faites alors une fixette sur le compteur de perte latente.
Cela vous démange de sortir.
Au bout de quelques bougies rouges, vous ne tenez plus: vous cliquez pour fermer la position … juste avant que le prix ne parte enfin dans votre sens.

La cupidité

Vous avec une configuration d’entrée, elle n’est pas parfaite mais si jamais elle part, ça va être le coup de l’année.
Vous entrez en position.
Le prix part en effet dans votre sens mais vous en voulez plus.
Vous considérez chaque nouveau retracement comme du pain béni pour rajouter au pot.
Au bout d’un moment, votre gain latent est impressionnant … jsute avant de se retourner et de vous ramener à zéro voire en perte.

                    Stocklib / Gennady Kireev

L’anxiéte de reperdre ses gains

Vous êtes tellement habitué à vous prendre des pertes que dès que votre trade devient légèrement positif, vous clôturer la position.
Bien sûr le prix continue de monter … mais sans vous !

.

 

La faiblesse racine

Tout trader digne de ce nom a rencontré ces mésaventures.
A la base il y a une faiblesse racine derrière tout cela.

Vous l’avez sans doute déjà deviné, il s’agit de notre égo. Ce dernier ne supporte pas être mis en défaut.
Quand vous perdez, votre égo se sent dévalorisé.
Ceci explique la peur qu’il manifeste à chaque fois que vous prenez un trade.
Votre égo a besoin d’avoir plus pour se donner l’impression d’exister (cupidité).
Enfin, rien de plus humiliant pour l’égo que de voir ses gains latents se volatiliser et même se transformer en perte.
Pire encore, il est inconcevable pour l’égo d’accepter de se tromper.
C’est ainsi qu’on conserve en mode espoir des trades perdants au-delà du raisonnable …

            Stocklib / Gennady Kireev

 

.

 

Comment ménager votre égo

Pour s’en affranchir, il faut limiter les enjeux.
Vous n’avez pas la même peur si vous marchez sur une corde selon qu’elle soit au sol ou bien  tendue entre les derniers étages de deux immeubles !

Le Money Management en trading:  premier pilier pour contrecarrer nos faiblesses psychologiques

C’est là qu’intervient le money Management.
Si le trade que vous prenez est perdant mais ne vous soulage que de, disons 1% de votre capital, vous survivrez.
Si vous faites all-in, vous allez disparaître (ou plutôt votre capital) à la première erreur.

Encore faut-il appliquer correctement son plan et sortir de position/prendre ses gains au moment où il le faut !

Pour cela il y a deux outils qu’on néglige souvent: Le stop-loss et le take profit.

Stop Loss

Le Stop loss est là pour vous sortir automatiquement de position quand vous avez tort.
Il doit donc être placé non pas en fonction du montant max que vous acceptez de perdre mais en fonction de la configuration de votre trade.
C’est seulement après que l’on détermine la taille de position pour que la perte soit normée en cas d’échec.

Take Profit

Le Take profit est là pour vous forcer à prendre tout ou partie de vos gains à partir d’un certain seuil de plus value latente.
En trading, c’est l’outil idéal pour contrecarrer la cupidité, la plus importante de nos faiblesses psychologiques.
Où le placer ? Personnellement j’ai tendance à prendre la moitié de mes gains dès que le prix s’est suffisamment éloigné du cours d’entrée.
Qu’est-ce qu’on entend par “Suffisant”: chacun est juge. Pour ma part, je décris ma technique dans la formation “Devenir Rentable en Trading“.
Je rapproche alors mon stop loss de telle sorte qu’en cas de reflux, je sois en léger gain au global sur l’ensemble du trade.
Cela me permet d’être plus serein et ainsi de laisser le trade se dérouler jusqu’à mon signal de sortie.

Et vous comment utilisez-vous le Stop Loss et le Take Profit ? Vous êtes libre de nous en faire part en laissant un commentaire plus bas …

 

Crédit Photo: Stocklib / Mikhail Reshetnikov
Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *