Lutter contre ses démons en trading

| Mindset

Lutter Contre Ses Démons: Une Approche Rationnelle du Trading et de l’Investissement

Le schéma classique du trader réactif

Dans un monde où le trading et l’investissement sont souvent présentés comme des chemins rapides vers la richesse, il est crucial de reconnaître les pièges et les illusions qui peuvent entraver le succès financier.
Quand nous tradons et que le prix ne va pas dans notre sens, nous avosn tendance à transpirer et à serrer les fesses le temps que ça passe.
Le trading fait alors ressortir nos démons …
A un moment la douleur de perdre est tellement forte que nous sortons de position.
C’est précisément à ce moment là que le prix repart dans notre sens.
Quand on a joué au yoyo ainsi pendant plusieurs trades, on a naturellement tendance à prendre nos (petits) gains très vite pour éviter de reperdre à nouveau.

Idéalement, il faudrait faire l’inverse: minimiser les pertes et maximiser les gains.

Les conditions idéales à l’échec

Le marché en range

L’erreur la plus commune est de trader les marchés de la même façon quelles que soient ses phases.
Or les marchés en tendance ne se tradent pas de la même façon que ceux en range.
Les marchés en range sont les marchés « les plus adaptés » pour se planter.
Nous attendons des confirmations  et nous nous retrouvons en opposition de phase au marché.

Le scalping

Très nerveux et impulsif, ce type de marché n’est pas donné à tout le monde et n’admet pas la moindre erreur.
Le prix n’évolue que rarement en ligne droit et le scalping fait plus penser à essayer d’attraper une mouche avec des baguettes chinoises …

Les unités de temps courtes

Plus on se rapproche du prix, plus on confond les mouvements avec les vibrations du prix.
C’est comme essayé de tracer une belle ligne droite sur un lave linge en pleine essoration !

 

Comment changer ces conditions et faire taire ses démons en trading

Le type de marché

On a vu qu’il faut éviter le range mais ce n’est pas toujours facile.
l’idéal est de répérer l’évolution du prix dans une unité de temps supérieure.
On se cale alors sur une fin de contre mouvement dans l’unité de temps qui nous intéresse.
Pour ma part, j’utilise le RSI qui est vraiment un très bon indicateur de tendance.
Adjoint aux bougies Heikin Ashi, on obtient un combo vraiment pratique et lisible de la tendance du prix.

 

Le type de trading

Le scalping est beaucoup trop nerveux pour la plupart des traders et encore plus pour les débutants.
Envisager plutôt le swing trading qui intègre les mouvement d’oscillation du prix.
Ce coup-ci, vous allez utiliser un filet à papillon pour attraper la mouche 🙂

Privilégier les unités de temps plus lentes

En day trading, viser le 15 minutes.
N’hésitez pas à swing trader en horaires ou même en journalier.
Une étude dit que les meilleurs investisseurs et trader sont ceux qui sont morts ou qui ont perdu leur code d’accès. Et pour cause, ils ne touchent plus à leur position !

 

Affiner son exécution en trading pour éloigner ses démons

Raisonner business et non technique

Utiliser l’AVWAP.
Cet indicateur donne le point d’équilibre consensuel entre achats et ventes sur une période donnée.
Il indique donc le juste prix tel que le vois le marché.
C’est la même chose pour l’immobilier ou n’importe quel investissement.
On aura donc tendance à acheter à bon prix, ie en dessous de l’AVWAP ou pile dessus, quand on souhaite acheter sur long terme.
Acheter au-dessus de l’AVWAP est en effet acheter cher un titre.
Quand on fait cela, on part déjà avec un handicap à la revente.

Non, mieux vaut acheter en dessous de l’AVWAP quand il est haussier.

 

Utiliser le volumes par prix

Les pics de volumes par prix ont tendance à attirer le prix.
Les creux ont tendance à rejeter le prix.
Ces pics et creux permettent de tracer des supports résistances.

On aura donc tendance à entrer sur une zone de creux de volume par prix.
La sortie sera idéalement sur un pic de volume par prix.

 

Abandonner les ordres d’achat au marché

Plutôt que d’acheter une cassure à la hausse, on aura tout intérêt à acheter une correction du prix après une cassure à la hausse.
En plaçant un ordre à cours limité sur un creux de volume par prix, par exemple un peu au-dessus d’un support, notre ordre sera exécuté au prix qui nous intéresse.
La faible liquidité de cette zone nous permettra ainsi d’être servi à un prix intéressant.

Ainsi si le prix part dans notre sens, on est déjà correctement positionné et le prix a de fortes chances d’évoluer au-dessus de notre cours d’entrée.
Et ça, c’est quand même mieux pour la gestion de nos émotions.

De la même manière, on sortira avec un ordre au marché sur une zone de pic de volume par prix.
Il s’agit en effet d’une zone où il n’y a pas de problème de liquidité et où on pourra donc sortir plus facilement au prix objectif qui nous intéresse.

 

Plus d’infos dans la vidéo « Lutter contre ses démons en trading » ci-dessous …

 

 

 

Et vous comment fates-vous pour gérer vos émotions en trading ? Vous êtes libre de laisser un commentaires en dessous pour nous en faire part …

Crédit Photo vignette Dall-E / OpenAI (eh oui, c’est l’IA qui l’a créé, pas mal, hein ?
Partager l'article:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *