In Mindset

Convictions et certitudes en trading

“Ayez des conviction mais pas de certitudes”. tout trader digne de ce nom a déjà entendu cette affirmation.
Décortiquons un peu ce qu’il y a derrière …

Les biais

Nous avons tous des biais dans la vie: cela vient du fait que notre cerveau dispose d’un filtre: le S.A.R (Système d’Activation Réticulaire: Plus d’info dans le formidable livre “La réponse” de Allan et Barbara et Pease).
Ce filtre permet de nous concentrer uniquement sur les choses qui nous intéressent et faire l’abstraction du reste: sans cela nous serions submergés par tous les stimulus de notre environnement et nous deviendrions fou …

A titre d’exemple, c’est le S.A.R qui vous donne l’impression de voir des BMW partout si vous avez en tête d’en acheter une. En fait il y avait autant de BMW qu’avant que vous vous y intéressiez: la seule différence est que contrairement à avant, vous y faites attention maintenant !

Les biais en trading sont du même acabit à la différence près que le prix n’ira pas forcément dans le sens de votre conviction.
C’est là qu’il faut faire la part des choses entre convictions (vos biais, votre vision des choses) et certitudes (elles n’existent pas: vous ne contrôlez rien et comprenez encore moins ce qu’il se passe car cela vous dépasse): vous pouvez donc avoir des convictions mais aucune certitude ..

La victimisation

Toutefois, quand quelque chose ne tourne pas comme on le souhaite, nous allons avoir tendance tout naturellement à nous plaindre, à crier au complot et à reporter la faute sur autrui …
Le mécanisme derrière cette réaction est lié à l’ego qui considère qu’avoir tort est synonyme de faiblesse et le met en danger.
Il va donc tout faire pour détourner l’attention sur la réalité: l’égo n’est qu’un outil et n’a pas d’existence intrinsèque: l’égo n’est pas vous et vous n’êtes pas votre égo: quand quelque chose menace votre égo, ce n’est pas vous qui êtes menacé: vous êtes la conscience derrière l’égo. Plusieurs exercices peuvent vous aider à réaliser cette prise de conscience: vous en trouverez trois ici.

Il ne faut pas juger négativement cette réaction: elle est humaine, c’est un fait.
On peut juste considérer qu’elle ne nous sert pas pour trader et donc qu’il faut abandonner cette façon de réagir. Là aussi on parle de fait …
Que faire alors ? Il faut tout simplement accueillir et embrasser l’incertitude et la gérer le mieux possible, avec un plan d’action qui intègre des probabilités sur un grand nombres de trades. C’est la seule façon de gagner durablement en trading !

Cela concerne uniquement le trading ?

Non, ce biais est humain et se retrouve dans toutes les activités humaines.
Dans l’article “Il ne devrait pas exister”: la découverte d’un énorme trou noir intrigue les scientifiques en date du 28 Novembre 2019 sur Sputnik, les scientifiques ont bien du mal à admettre qu’ils n’ont qu’une vision bien parcellaire de l’univers. Penser qu’un certain type de trou noir de devrait pas exister indiquent deux choses:

  • Tout d’abord ils ont une vision biaisée de l’univers: ce n’est ni mal, ni bien mais cela signifie qu’on a juste une conviction mais que cela n’est pas certain (ça ne vous rappelle rien 🙂 ?)
  • Ensuite, ils n’ont pas le détachement nécessaire juste pour constater que ce qui existe … existe et cela quelles que soient leur pensées.

C’est également ce type de pensée qu’avait les gens d’église à l’époque de l’inquisition … avec tous les dérapages que l’on connait …

Et pour le trading finalement ?

C’est la même chose: et ce, même quand Ray Dalio dit qu’un krach va arriver en 2020: a-t-il raison ou tort ? Bien malin celui qui peu répondre: et franchement, même lui n’en sert rien (D’ailleurs il en a bien conscience et parle de pari dans son intervention !).
De quoi alimenter tous les catastrophistes, Cassandre et autre fin-du-mondiste boursier qui pour le coup ont un réel biais de Krach (Au passage pour l’instant le marché est hyper haussier 🙂 : oui il finira par consolider mais pour l’instant ce n’est pas le cas et il faut en profiter).
Qui est Ray Dalio ? c’est juste le “petit gars” milliardaire, fondateur du fond Bridgewater et qui a inventé le portefeuille All-Weather, vous savez; celui qui donne des résultats quels que soient les conditions du marché (ce n’est donc pas un guignol 🙂 ).

Un bon trader, et je suis certain que vous en êtes un maintenant 🙂 , ne fera pas de jugement du type: “cette figure ne laisse pas d’autre choix au prix que de baisser”.
Il supposera que le prix va monter et sortira de position si jamais il fait l’inverse.
C’est cet état d’esprit qu’il convient d’avoir pour réussir en trading.

Et vous, avez-vous tendance vous aussi à considérer parfois que le monde doit forcément tourner selon votre bon vouloir ? Vous êtes libre d’utiliser les commentaires ci-dessous pour vous exprimer là-dessus …

Crédit Photo Stocklib / gajus
Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

​Vous êtes libre de recevoir ​gratuitement mon ebook "5 étapes pour devenir un trader gagnant"