In Le défi

Semaine 06: Sortir quand rien ne se passe

Deux trades quasiment à zéro cette semaine: les ravages de l‘inactivité liée aux vacances font que les temps sont plus au day trading et au scalping qu’au Swing Trading…

On aura beau dire ce que l’on veut, depuis vendredi dernier, c’est flat …

Contexte Psychologique:

Deux trades pris cette semaine et à chaque fois, le prix a latéralisé invalidant mes scénarios. Je m’en suis sorti à zéro sur le premier et en très légère perte sur le second. Puis j’ai décidé d’arrêter le trading jusqu’à ce que les conditions de volumes reviennent ce qui devrait se produire début septembre. En attendant, c’est les vacances 🙂

Premier Trade: Le lundi 19 août vers 15h sur l’EURAUD

Entrée en position:

Le contexte est haussier en hebdo et en Journalier. En horaire, le prix semble passer d’une phase baissière à un range, prémisse d’un redémarrage à la hausse.On est plutôt en range en Horaire mais cette fois-ci je cherche à rentrer plus tôt en position que d’habitude (je rentre souvent trop tard à la fin d’un mouvement horaire). J’attends le bon moment en M15 et 300 ticks et j’appuie sur le bouton …

Evolution:

Au bout de 3 heures (soit 12 bougies en M15 !), le prix est toujours en latéralisation, preuve que l’indécision domine … ou que personne n’intervient. C’est le signe que mon scénario est caduque et je préfère sortir de ma position en très léger gain (1,20 €).
Le swing trading se caractérise, comme son nom l’indique, par des mouvements de balancier: si après un positionnement, le balancier s’arrête, c’est que nous ne sommes plus en scénario de swing et donc il faut sortir !

 

Epilogue:

Le prix continue de latéraliser pendant une bonne trentaine de bougies encore ! Il amorce un décollage (mais à ce moment là je dors 🙂  ) puis se retourne.

Bon, eh bien j’ai été bien inspiré de sortir !

Deuxième Trade: Le Mardi 20 août vers 21h15 sur l’EURJPY

Entrée en position:

Le contexte est baissier en hebdo et en Journalier. En horaire, le prix est clairement en range mais mon biais est baissier ce qui ne me le fait pas voir. Idéalement je devrais attendre la cassure du range vers le bas puis guetter une entrée en position en M15/300 ticks mais je guette directement cette entrée en faisant abstraction du range (évidemment sur le coup je ne l’ai pas vu mais c’est en faisant mon analyse à froid que je m’en suis rendu compte d’où l’importance de tenir son journal de trading !).

Evolution:

Le prx amorce une boucle d’oscillation vers le bas mais ne donne toujours pas de vrai direction.
J’ai le choix entre fermer ma position en légère perte (2€) ou bien donne encore une chance au trade. Avant de me coucher, je décide de rapprocher le SL sur le dernier pic (niveau orange en M15 en bas à droite du graphique ci-dessus) ce qui m’aménerait à une perte maximale de 5e ce qui est tout à fait acceptable. Le SL est touché dans la nuit avant que le prix ne reparte à la hausse. La perte reste maitrisée mais aurait pu être évitée si j’avais tenu mon plan en respectant les conditions de filtrage en entrée (pas de range en H1).

Epilogue:

Quelques temps plus tard, le prix repart carrément à la hausse preuve que mon scénario était mauvais.

J’ai quand même été bien inspiré de rapprocher mon SL pour limiter la perte !

Résumons un peu les leçons de cette semaine de défi:

  • Il ne faut pas trader à tout prix: s’il n’y a rien de propre, on ne fait rien.
  • La période mi-juilet / mi-août ne devrait pas être utilisée pour trader: c’est le moment des vacances, autant en profiter !
  • En swing trading, quand après une entré en position, il ne se passe rien pendant plusieurs bougies, il vaut mieux sortir de ce mode “zombie” 🙂

Et vous, avez-vous tradé cette semaine ? Je vous invite à répondre dans les commentaires ci dessous …

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

​Vous êtes libre de recevoir ​gratuitement mon ebook "5 étapes pour devenir un trader gagnant"