In Technique

Savoir si un support va tenir ou casser

Qu’est ce qui fait qu’un support va tenir ou casser face au prix ? Et si la vraie question à se poser était tout autre …

On a tous en tête l’image d’un prix qui se fracasse plusieurs fois sur un support pour finir par l’exploser.
Mais qu’est ce qu’il se passe exactement ? Qu’est ce qui fait qu’un support résiste et puis finit par céder ?
Est-ce vraiment d’ailleurs la bonne question à se poser ?

Qu’est-ce qu’un niveau (support /résistance) ?

Un niveau est un endroit où le prix revient plusieurs fois.
Si le prix vient du dessus on parle de support.
S’il vient du dessous on parle de résistance.

un support peut également devenir une résistance une fois que le prix l’a traversé.

 

Comment trace-t-on un niveau ?

On peut bien sûr relier les points entre eux mais cela implique que le prix revienne plusieurs fois dessus.
Il est plus simple d’utiliser le volume par prix dont on a déjà parlé dans un précédent article.

Cet indicateur, représenté sur la gauche du graphique, indique le nombre de titre échangé pour un prix donné.

Lorsqu’on a un pic de volume par prix (en noir ci dessous), c’est qu’il y a un consensus autour de ce prix.
On appelle ce niveau un POC (Price Of Change) que je traduirais plutot par Prix de Consensus. Cela me semble plus parlant.
Le nombre important de transactions à ce niveau est la caractéristique que tout le monde est prêt à y échanger.
Paradoxalement, ce n’est pas à ces endroits que l’on va trouver les meilleurs niveaux.

Quand on a un creux de volume par prix, c’est que le marché fuit ce niveau de transaction. C’est pourquoi il y en a peu.
De ce fait, le carnet d’ordre à ces niveaux de prix est faible et le marché a tendance à fuir ces niveaux.
C’est précisément là que se trouvent les niveaux de supports et de résistances (en rose) les plus pertinents …

Sur ce graphique, on voit que les supports résistance (en rose) coïncident avec les creux de VPP. Le prix semble s’attarder en revanche davantage sur les POC (en noir).

La vraie nature des supports

Revenons à notre question de savoir si un support va tenir ou casser.
On ne peut pas vraiment le savoir.
Un POC aura tendance à tenir par définition puisqu’il attire le prix.
Mais la cassure ou le rebond ne sera pas net: le prix va osciller autour, comme aimanté au POC.

Un S/R sera plus enclin à repousser le prix comme le ferait 2 aimants de même polarité.
Seulement il peut le faire de 2 manières: soit on l’empêchant de le toucher (le support tient), soit en le rejettant après qu’il l’ait percé (il a cédé).
Dans les deux cas, et contrairement au POC, le prix n’est pas resté très longtemps sur le S/R.

On ne peut pas savoir si un support va tenir ou casser. En revanche, on est capable de dire si un niveau va attirer le prix ou bien le repousser:

  • Les POC (pic de volume par prix, en noir) attirent le prix.
  • Les S/R (creux de volume par prix, en rose) repoussent le prix.

La vraie question est donc de savoir si on a un support collant ou repoussant.

 

Comment utiliser l’attraction / répulsion d’un support sans se soucier de savoir s’il va tenir ou casser ?

L’idée n’est pas d’entrer en position sur un POC. Il faudrait en effet s’arracher à son attraction avant que le prix ne parte dans notre sens.
Le plus judicieux est d’entrer en position après que le prix ait réagit au support.

  • S’il rebondit dessus, on entre à l’achat pour viser une sortie sur le POC du dessus.
  • S’il le traverse et que le support cède, on peut envisager une vente pour viser sur une sortie sur le POC du dessous.On peut aussi plutôt que de sortir au POC suivant (Scalping/Day Trading), rapprocher le Stop Loss sur le cours d’entrée et laisser une chance au trade de superformer (Swing Trading).

 

Comment faire pour savoir si le prix va rebondir ou traverser (on revient à la question initiale) ?
Regarder en temps réel si le prix a tendance à freiner ou traverser le niveau.
Utiliser une unité de temps plus rapide au besoin et observer la présence de mèches …

Tout est expliqué dans la vidéo …

Les supports / résistances:
Cela marche aussi avec les actions en swing-trading:

Et vous, comment appréhendez-vous les supports et les résistances ? vous êtes libre de nous en faire part en laissant un commentaire plus bas …

Crédit Photo Valeriy Kachaev / studiostoks
Partager l'article:
 
 
  

, , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.