L’illusion du surachat en trading

Nous cherchons souvent des signaux dans notre activité de trading; le surachat est l’un d’entre-eux mais est-il fiable ?

C’est quoi un surachat en trading ?

On utilise ce terme autour d’indicateur comme le RSI ou le Stochastique.
Ces deux indicateurs, quand ils sont très hauts, indiquent une fièvre acheteuse en dehors de la normale.
En trading, on parle de surachat au dela de 70% pour le RSI et de 80% pour le Stochastique (il est plus nerveux que le RSI).
De la même façon, il y a survente si le RSI est dessous de 30% et le stochastique en dessous de 20%
Dans ce cas, on suppose qu’il va y avoir un phénomène de retour à la moyenne.
C’est donc potentiellement un bon signal d’entrée à la vente, notamment en scalping.

 

Le problème que j’ai avec cette interprétation

Pour moi Stochastique et RSI indiquent une force relative par rapport au passé.
Et donc si le RSI baisse après un plus haut, cela ne veut pas dire forcément que le prix va baisser.
Cela peut vouloir dire que le prix va monter moins vite ou stagner.
Cela arrive de nombreuses fois.


On le voit sur ce graphique: En 1, le RSI casse les 00 et se trouve en surachat. Le prix monte.
En 2, le RSI repasse sous les 70 et pourtant le prix ne va pas dégringoler, loin de là.
Idem en 3, le Stochastique est à la baisse et pourtant le prix latéralise sans baisser …

 

Les cas irrationnels

Et puis, il y a le fameux cas de figure où le stochastique reste collé au plus haut.
Il ne semble pas vouloir revenir à l’équilibre.

Pendant cette phase, le prix est en mode explosif en dehors de route rationnalité.

Les mathématiques derrière cela

A la base, c’est le même faux raisonnement que pour les bandes de Bollinger.
Pour rappel, les bandes de Bollinger partent du principe que le prix va rester dans une enveloppe de 2 à 2.5 écarts type autour de la moyenne selon la loi Normale.
Et donc si on arrive sur une bande de Bollinger, on a de fortes chances de voir le prix refluer vers la moyenne.


Le problème est que la loi Normale requiert que les valeurs mesurées soient indépendantes les unes des autres. C’est la cas par exemple des tailles d’enfants dans une classe.
En revanche pour le prix, c’est différent. Le fait que tout le monde achète va influer les autres pour acheter (effet momentum).
La loi normale ne s’applique donc pas forcément tout le temps.
De la même façon les sorties de zone de surachat et de survente n’impliquent pas un trading dans l’autre sens…

 

Comment j’utilise les indicateurs dans mon trading

Ca va paraître imagé et peu professionnel et pourtant cela marche.
On part du principe que le prix évolue que très rarement en ligne droite.
Il a donc plutôt tendance à osciller. Uun peu comme un avion avec un pilote pas doué qui n’arrêterait pas de surcompenser les commandes:
Je baisse donc je tire le manche vers moipour remonter. Ce faisant je monte trop et je pousse le manche pour baisser.
L’idée étant d’arriver à monter en moyenne, si c’est ce que l’on veut faire.

Le RSI

Le serait RSI est comme un indicateur de vitesse verticale d’un avion: au-dessus de 50 l’avion monte même s’il fait du yoyo. En dessous, il descend.

 

Le Stochastique

Le stochastique me fait penser à un niveau à bulle. La bulle reste rarement au centre et à plutôt tendance à aller à un extrême ou l’autre du niveau.
Il donnerait donc d’une certaine façon la position du manche à balai du pilote.

 

Les volumes

Enfin les volumes indiquent la puissance du moteur: peu de volume et le prix aura peu d’inertie. En montée, on voit bien l’image: l’avion grimpe mais sur sa lancée, quand il n’a plus de poussée (volume), il se retourne bruquement …
Un volume important avec une direction claire à la hauses (manche tiré à fond) et on voit clairement l’avion grimper.
Le volume caractérise les ordres passés au marché. Ce sont justement ces ordres qui font bouger le prix, l’altitude de l’avion. C’est précisement ce qui nous intéresse …

 

Je parle plus longuement de toute cela dans ma formation « La stratégie Grandir Avec le Trading« .

Et vous, comment utilisez-vous les indicateurs pour entrer en position , vous êtes libre de nous en faire part en laissant un commentaire plus bas …

 

Crédit Photo Sergey Nazarov / tommisch
Partager l'article:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *