In Mindset

Trading et Sérendipité

Trading et Sérendipité

Qu’est ce que la sérendipité ?

Pour faire simple, c’est le mécanisme que l’humanité utilise pour faire des découvertes … par hasard et sagacité.
L’homme a la capacité de faire des associations d’idées. C’est comme cela qu’est câblé son cerveau. C’est comme cela que marche le fantastique outil de connaissance qu’il a crée, Internet.
Et c’est comme cela que nous avons fait de grande découvertes.
L’allumette a ainsi été découverte par accident par John Walker qui frottait un bâton enduit de souffre blanc pour le nettoyer. Il a alors constaté effaré que celui-ci s’enflammait !

Ce qui est important derrière tout cela c’est la notion de hasard qui crée des opportunités.
A nous d’avoir alors la sagacité suffisante pour relier les points comme le disait Steve Jobs

Mais encore faut-il se donner les chances de provoquer ce hasard …

Les deux types d’activités

Il y a deux types d’activités humaines.

L’activité symétrique ou proportionnelle

C’est clairement une activité dont le résultat dépend de vos efforts. On parle d’ailleurs souvent d’une activité de travailleur.
Plus vous passez de temps à réaliser une action, plus vous aurez de résultat.
Si je mets 30 minutes pour faire un gâteau au chocolat, je pourrais augmenter ma production par 4 en y passant 4 fois plus de temps.

On sait donc ce qu’on va obtenir à l’avance.

Soyons clairs, l’activité symétrique n’est pas très propice à la découverte via le processus de sérendipité. Il s’agit d’une activié limitée.
C’est malheureux à dire mais c’est un peu notre quotidien: cela est réconfortant mais sans saveur.

Vous pensez au salariat ? Moi aussi …

L’activité asymétrique ou non-scalable

Là on parle d’une activité qui n’a potentiellement pas de limite. Il s’agit plus d’une activité de concepteur.
Le premier qui me vient à l’esprit est l’écrivain. Il écrit une fois son livre et peut le vendre plusieurs millions de fois.
Il peut aussi faire un flop et n’en vendre aucun.

C’est là que réside l’asymétrie: soit je gagne beaucoup, soit je maîtrise ma perte (le temps passé à écrire le livre).

On ne sait pas ce qu’on va obtenir mais on sait ce qu’on peut perdre.

Vous commencez à voir où je veux en venir 🙂 ? Oui,  Le trading est une activité asymétrique

 

Sérendipité et trading

La sérendipité se retrouve essentiellement dans les activités asymétriques comme le trading. Comment la favoriser ?

S’exposer à un cygne noir positif

Et là vous me dites, « ça y est, le pauvre garçon a perdu la raison, un cygne noir positif, ça n’existe pas ! »
Et pourtant si: un cygne noir est un événement improbable à fort impact. Qui a dit qu’il devait forcément être négatif ?

En trading, cela arrive quand un titre sur lequel on est positionné à l’achat explose à la hausse.

 

 

Comment gérer cela concrètement ?

Changer votre focus

Vous devez cesser de penser aux gains hypothétiques et ne raisonner qu’en terme de pertes certaines.
C’est le même principe que l’écrivain qui écrit un livre: il va perdre 6 mois de sa vie à l’écrire et l’accepte.
Ca ne marche pas: pas grave, il a accepté d’avoir du temps.
Ca marche: bingo, plus besoin de se prendre la tête !

Agir en conséquence

Ne déterminez pas votre gain espéré en estimant l’emplacement du Take Profit et en déduisant la taille de position à investir.
Il vaut mieux placer votre Stop Loss à l’endroit où votre scénario serait invalidé s’il était touché.
Déterminez le montant maximum que vous êtes prêt à perdre. Déduisez en alors la taille de position à utiliser.

Suivez votre trade avec sérénité

Si votre trade ne part pas dans votre sens, coupez très vite votre position.

Si ça part fort, ne lui coupez pas les ailes trop vite. C’est précisément quand ça part que les probabilités de gain importants se présentent.
Le mieux que vous avez à faire est de rapprocher votre Stop Loss sur le cours d’entrée assez vite sans pour autant coller trop au prix.
C’est en créeant un maximum de trades dont le risque est neutralisé que vous allez vous exposer au hasard et à un gain important.

 

 

La psychologie de la sérendipité en trading

L’approche de l’égo

L’approche du trading n’est alors plus de considérer que l’on est bon si on gagne ses trades et mauvais quand on perd.
Cette aproche est celle de l’égo.
Celle où on ne se sent plus péter et où on finit inmanquablement à reperdre tout sur le premier trade qui ira contre nous.

L’approche des probabilités

C’est celle de maître Yoda 🙂
Il faut exclure l’égo du jeu. L’égo mène au côte obscur …

L’intelligence réside ici dans le fait de jouer les probabilités. Faire en sorte de gagner beaucoup quand on a raison et de perdre peu quand on a tort.
Voici mes statistiques sur les 149 trades que j’ai passés en Swing Trading cette année sur les actions:

  • 62 pertes (sur le SL initialement prévu)
  • 24 à zéro (BreakEven)
  • 53 avec un gain inférieur à mon risque initial (SL)
  • 10 avec un gain supérieur à deux fois mon risque initial.

Cela veut dire que je me suis planté 4 fois sur 10. J’ai même eu des séries où je me suis planté 9 fois d’affilée !
Mes pertes ont pratiquement été neutralisées par mes trades légèrement gagnants.
La différence s’est jouée sur les trades anormaux que j’ai réussi à accompagner sans couper les ailes trop vite.
Résultat de l’année (à ce jour) sur mon portfeuille action: + 15%

Le secret

Il réside dans la capacité à s’exposer à des cygnes noirs positif.
S’exposer au hasard plutôt que de le craindre passe par le contrôle de ses pertes et le lâcher prise dans ses gains.
C’est là où réside la seule intelligence que l’on pourra exploiter en trading. Nulle place donc pour l’égo …

La formation pour appliquer ce secret se trouve ici.

Voici en avant première le module 1 gratuit de cette formation.

 

Et vous comment envisagez-vous le trading: comme un endroit où vous pouvez montrer vos talents ou bien comme une opportunité de s’enrichir ? Vous êtes libre de nous partager cela en laissant un commentaire plus bas …

Crédit Photo Stocklib / Diogo Ferreira
Partager l'article:
 
 
  

, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.