In Technique

Combien d’unités de temps utiliser pour trader ?

Voici un article réponse à la question de Martin: quel est le juste milieu dans le nombre de fenêtres de différentes UT pour trader ?

On a vu dans l’article sur les unités de temps que le prix était le seul indicateur absolu et que tous les autres indicateurs étaient calculés sur un historique plus ou moins récent mais forcément en retard sur le prix.

Unités de temps rapides:

Pour avoir une vision la plus actualisée du prix dans une unité de temps donnée, le meilleur indicateur à utiliser est donc le prix lui-même dans une unité de temps plus rapide.

Ainsi si on estime vouloir intervenir sur une reprise à la hausse d’un mouvement en H1, on pourra voir le moment précis du retournement par exemple en M15.
Si le prix est en tendance baissières en M15 (le RSI est au-dessous de sa ZN), il est en effet inutile d’acheter tant que c’est le cas: on ne prend peut-être pas un grand risque à le faire néanmoins mais une bonne partie du gain est faite quand on optimise le cours d’entrée.

Un exemple est plus parlant: sur le graphique qui suit, on voit une cassure de résistance sur le GBPUSD: comme je l’ai déjà indiqué, il vaut mieux de manière générale attendre un pull-back pour se positionner or il est très difficile de voir ce pull-back que ce soit en H1 ou en M15. Dans ces conditions le 300 ticks est beaucoup plus clair: sur la bougie Doji (en jaune sur le 300 ticks) qui caractérise le breakout de la droite de tendance rouge oblique en M15, le prix reflue en 300 ticks (RSI<50 dans le cercle rouge): c’est seulement quand il repasse au dessus de sa zone de neutralité (au niveau de la flèche verte), que l’on peut prendre position. Cela a lieu quelques ticks après l’ouverture de la bougie qui suit le Doji.

Pour du swing trading, avoir une unité de temps supplémentaire (par ex 300 ticks) est vraiment accessoire: cela peut être utile néanmoins si le prix fait du sur-place en M15: on pourra alors détecter un mouvement précurseur en unité de temps plus rapide: soyons franc, à ce niveau, on est plus en mode Sniper qu’en mode Trader !

Qu’en est-il des unités de temps supérieures ?

Eh bien elles donnent le contexte du trade: le marché est-il haussier en unité de temps supérieure, il y a-t-il des niveaux (supports/résistances) majeurs à prévoir ou encore des dates sensibles (Minutes de la FED) ?
Avoir une unité de temps plus longue est pour moi indispensable pour obtenir ces informations. Après, est-ce nécessaire d’aller jusqu’au mensuel ? Tout dépend des cas de figures !
Dans le contexte de mon défi de trading, il est prévu de faire du swing trading sur la semaine et de clôturer ses positions le vendredi soir au plus tard.
Sur une unité de temps hebdomadaire, on parle donc d’une seule bougie !
Si on veut que le mouvement en hebdo soit haussier pour intervenir en M15, on risque d’avoir des semaines sans possibilité d’entrer en position: alors qu’en fait une mouvement de swing haussier dans une tendance baissière sera largement suffisante pour espérer faire des profits sur une semaine. C’est le cas sur le schéma suivant de l’EURAUD:

La tendance est haussière en Hebdo mais on est au sein d’un mouvement de swing baissier (La tendance est baissière en Journalier, et en Horaire): il y a donc du sens à chercher un point d’entrée à la hausse sur le M15 au cours de cette semaine … De plus le dessin des niveaux de supports en Hebdo me donne des niveaux cibles pour mes TP et mes SL.

Quelle réponse donner alors ?

En gros pour répondre à la question: souvent une unité de temps inférieure et deux unités de temps supérieures sont suffisantes pour analyser la dimension temporelle du prix. Après c’est une question d’habitude, si la taille de mon écran le permet, j’aime bien avoir une unité de temps plus courte et une autre plus longue en plus soit cinq unités de temps en tout …

Crédit Photo Stocklib / gan chaonan
Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

One Response to Combien d’unités de temps utiliser pour trader ?

  1. Martin dit :

    merci pour ta réponse très rapide Arnaud !
    Donc 5 unités pour toi, c’est intéréssant.
    De mon coté j’ai tendance à faire un peu de surenchère et vouloir tout surveiller pour ne pas louper par exemple des rebonds sur une moyenne mobile majeure.
    Je prévois de bien mettre remettre en question cette manière de faire dès la reprise en fin d’été. Parfois less is more … 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

​Vous êtes libre de recevoir ​gratuitement mon ebook "5 étapes pour devenir un trader gagnant"